Citations

106 Réponses
eddy barraud answered 4 ans ago

Ote-moi d’un doute, dans la liste des conneries à ne jamais faire, tu crois que tu vas encore en trouver une ou tu penses les avoir toutes épuisées?

Marc Lévy (1961- )

anonyme answered 4 ans ago

Bavardage: sport très répandu parce que le moins coûteux et le moins fatigant. On n’y dépense qu’un peu de salive et, les grands jours, qu’un tout petit peu d’esprit.

Charles Régismanset (1877-1945)

anonyme answered 4 ans ago

C’est dans l’adversité que se révèlent les vrais amis.

On n’est pas privé de ce dont on n’a pas besoin.

Je n’ai pas honte d’admettre ce que je ne sais pas.

La vie des morts consiste à survivre dans l’esprit des vivants.

Les orateurs élèvent la voix quand ils manquent d’arguments.

Cicéron (107-43 av. J.-C)

anonyme answered 3 ans ago
anonyme answered 3 ans ago

On ne connaît que les choses que l’on apprivoise, dit le renard. Les hommes n’ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n’existe point de marchands d’amis, les hommes n’ont plus d’amis.

Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944)

anonyme answered 3 ans ago

L’Evolution ne consiste pas à devenir de plus en plus saint ou de plus en plus intelligent ou de plus en plus heureux. L’Evolution consiste à devenir de plus en plus conscient.

Bernard Werber (1961- )

anonyme answered 2 ans ago


L’homme raisonnable s’adapte lui-même au monde l’homme déraisonnable continue à essayer d’adapter le monde à lui-même. Donc, tout progrès dépend de l’homme déraisonnable.

George Bernard Shaw (1856-1950)

anonyme answered 1 an ago

 

Pas d’existence sans épreuves, pas d’affection sans abandon, pas de lien sans déchirure, pas de société sans solitude, la vie est un champ de bataille où naissent les héros qui meurent pour que l’on vive.

Boris Cyrulnik (1937- )

eddy barraud answered 1 an ago

L’universalité des hommes se repaît de l’apparence comme de la réalité; souvent même l’apparence les frappe et les satisfait plus que la réalité même.

Nicolas Machiavel. Discours sur la première Décade de Tite-Live

eddy barraud answered 1 an ago

Demeurer enclos dans son identité, c’est se perdre et cesser d’être. On se reconnait, on se construit par le contact, l’échange, le commerce avec les autres. Entre les rives du même et de l’autre l’homme est un pont.

J-P. Vernant

eddy barraud answered 1 an ago

Sur toutes les plages du monde, il y a un galet que tu choisiras de ramasser parmi tous les autres, et sur tous les quais de gare du monde il y a un voyageur que tu choisiras de voir dans la foule des visages.

Yann Apperry (1972- )

anonyme answered 1 an ago

Avec Epicure, je me suis douté que le bonheur ne se cueillait pas forcément dans l’avoir, mais dans l’être.

Alexandre Jollien (1975- )

Anonyme answered 11 mois ago

Aussi devons-nous prendre l’habitude de ne pas nous indigner de tous les vices de la foule, mais d’en rire, et d’imiter Démocrite plutôt qu’Héraclite: celui-ci ne pouvait sortir en ville sans pleurer, celui-là sans rire; l’un ne voyait dans nos actes que misère, l’autre que sottise. Il faut donc ramener les choses à leurs justes proportions et les supporter avec bonne humeur – il est d’ailleurs plus conforme à la nature humaine de rire de la vie que d’en pleurer.

Sénèque, De la tranquillité de l’âme (47-62 ap. J.C.), XV, § 1-2.

Anonyme answered 10 mois ago

Je naquis, parait-il, avec près d’un mois de retard. Je me suis souvent dit, pensant à tous les ennuis de la vie, que c’était déjà bien du discernement.

Roger Rudigoz (1922-1996)

Anonyme answered 8 mois ago

Je trouve toujours des humains au meilleur et au pire d’eux-mêmes. Je vois leur beauté et leur laideur, et je me demande comment une même chose peut réunir l’une et l’autre.

Markus Zusak (1975- )

Anonyme answered 8 mois ago

S’intéresser à la vie d’un écrivain parce qu’on aime son livre, c’est comme s’intéresser à la vie d’un canard parce qu’on aime le foie gras.

Guillaume Musso (1974- )

anonyme answered 8 mois ago

On peut pardonner beaucoup à autrui, sauf de vous avoir aidé. N’aidez que les gens qui sont à même de le supporter sans vous le reprocher par la suite. Et ils ne sont pas nombreux.

Bernard Werber (1961- )

Anonyme answered 7 mois ago

Le monde est un endroit redoutable, disait Albert Einstein. Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, qu’à cause de ceux qui voient ce mal et ne font rien pour l’empêcher.

Didier Decoin (1945- )

anonyme answered 5 mois ago

J’oppose et j’impose ont tué je propose. En fait je ne dispose plus de rien. Ma liberté a des limites imposées ou opposées à celles des autres. Mes propos sont tus ou repris par d’autres qui en disposent. Donc pas étonnant que la proposition occupe la rue.

Michel H. A. Patin (1960- )

anonyme answered 5 mois ago

Pour les ignorants: une commission est un groupe de personnalités chargées de trouver l’idée moderne, excellente, lumineuse, et de proposer les modalités concrètes propres à éviter sa mise en oeuvre.

Louis-Marie Horeau (1948- )

anonyme answered 5 mois ago

Le problème avec le mensonge, c’est que si on vous croit, vous méprisez l’autre. Si on ne vous croit pas, vous vous méprisez.

Robert McLiam Wilson (1964- )

anonyme answered 5 mois ago

Nous apprenons beaucoup sur une société et sa culture si nous observons la manière dont elle traite ses minorités, ses malades, ses pauvres ou même ses enfants, c’est-à-dire tous ceux qui sont exclus de toute forme de pouvoir.

Russell Banks (1940- )

anonyme answered 4 mois ago

D’ailleurs, est-ce que c’est si important que ça de mettre un nom sur les sentiments, l’amitié, l’amour, tout se mélange tout le temps, non?

Jean-Philippe Blondel (1964- )

anonyme answered 4 mois ago

Malheur à celui qui n’a plus rien à désirer! Il perd pour ainsi dire tout ce qu’il possède. On jouit moins de ce qu’on obtient que de ce qu’on espère et l’on n’est heureux qu’avant d’être heureux.

Jean-Jacques Rousseau (1712-1778)

anonyme answered 3 mois ago

Si éprouvée qu’une amitié paraisse, il est des confidences qu’elle ne doit pas entendre, et des sacrifices qu’il ne faut pas lui demander. 

Joseph Roux (1834-1905)

anonyme answered 2 mois ago

Il est quelque chose de plus doux que le plaisir de recevoir des louanges, c’est le sentiment de les avoir méritées. 

Jean Antoine Petit dit John Petit-Senn (1792-1870)

anonyme answered 2 mois ago

L’homme libre est celui qui s’adonne à la connaissance ou à la création artistique sans se soucier de profit ni d’efficacité.

Marcel Schneider (1913-2009)

anonyme answered 2 mois ago

Il existe des régions où le bien et le mal, la joie et la douleur, la foi et le doute, l’erreur et la vérité se touchent. Je défie qui que ce soit d’en démarquer les limites. 

Pierre Aguétant (1890-1940)

Votre Réponse

Proverbes

Proverbes

Postez ici vos proverbes préférés  

Search
Generic filters
Exact matches only
Filter by Custom Post Type